Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 15:43




 


Une étude belge publiée dans European Respiratory Journal indique que les bébés nageurs ont un risque accru de contracter une bronchiolite. Le chlore présent dans les piscines favoriserait, en
effet, l'apparition de problèmes respiratoires chez les tout-petits, dont les poumons sont encore fragiles. De plus, la fréquentation assidue des activités bébés nageurs expose ces derniers à la
chloramine, un mélange produit par l'action du chlore sur les matières organiques laissées par les baigneurs, comme l’urine, la sueur et la salive. Ces composés chimiques sont là encore très
irritants pour les poumons immatures des bébés : « le poumon se développe jusque vers 6-7 ans : c'est pendant cette période de vulnérabilité que l'exposition à la chloramine peut être maximale »
soulignent les auteurs.  Selon l'étude, les enfants de moins de deux ans ayant fréquenté des piscines chlorées, qu’elles soient couvertes ou en plein air, sont 1,7 fois plus nombreux à avoir
développé une  bronchiolite. Plus le temps passé en piscine est long, plus le risque est élevé. Faut-il pour autant renoncer à l’activité des bébés nageurs, réputée pour stimuler les jeunes
enfants et les familiariser avec l’eau ?  Le Pr Bernard, principal auteur de cette étude, recommande aux parents de prêter attention à l’odeur qui se dégage des piscines. Si le chlore est
perceptible dès l'entrée à la piscine, il faut faire preuve de méfiance.  


 


Source: Journal international de médecine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Coquelicot - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Zoe COMPAIN 03/09/2010 13:31


Un autre article récent indiquerait que les bébés éprouvettes seraient plus fragiles, malformations, hypteractivité etc... sans compter les problèmes pour la maman.
Que pensez-vous de cela ?


Coquelicot 03/09/2010 15:35



je suis mitigée avec ces affirmations.


Si on prend des données brutes, il est certain que les bébés FIV ont plus de soucis que les autres.


Mais c'est a nuancer.


-bébé fiv plus de grossesses multiples donc plus de prématurité


-bébé fiv, maman primipare plus agée, d'ou plus de risques


-bébé fiv, le problème d'infertilité peut être cause de prématurité (exemple cloisonnement utérin)


 


Donc au final je ne sais pas si vous trouverez des études complètes qui retirent tous les risques connexes avant de conclurent.


Par exemple, on sait de plus en plus qu'on pourait lié l'hyperactivité à des polluants alimentaires, polluants qui passent via la nutrition utérine......


Polluants atmosphériques qui sont aussi liés à des maux (respiratoires, prématurité....)


Je pense qu'il faut donc prendre le mal à la source, une maman (fiv ou non) devrait pouvoir profiter de son désir d'enfant ou de sa grossesse pour changer de mode de vie, passez aux bio, éliminer
les cosmétiques toxiques, prendre des probiotiques (des études montrent que les probiotiques durant le troisième trimestre de grossesse passent des effets bénéfiques aux bébés)...... et si
possible vivre le plus zen afin d'éliminer les risques de prématurités liés aux modes de vie.


Passez par une fiv est un moyen pour avoir ce bébé et l'utilisation des produits qui vont avec est inévitable, mais faut faire avec.


Et ensuite avec bébé continuer cette vie où les produits divers et nocifs sont exclus.


Bonne lecture et recherche vers une vie saine.



Colchique 23/07/2010 18:25


Coquelicot, excellent article ! Merci beaucoup !


Coquelicot 23/07/2010 18:52



bisss



Rainette 23/07/2010 17:45


j'avais lu une étude et bcp hésité avant de faire l'activité "bébé nageur" avec mes enfants. Mais en fouinant bien,l'étude cherchais les soucis chez les bébés nageurs, sans chercher le dit soucis
dans la population puis voir s'il y avait des bébés nageurs, autrement dit,l'étude est faussée. Mon pédiatre n'étant pas convaincu non plus des conclusions, nous nous sommes éclatés au club et je
ne regrette rien


Coquelicot 23/07/2010 18:52



Perso, je vais pas à la piscine avec bébé, c'est simple on a essayé une fois et rien que rester 20 minutes dans les gradins, elle a régurgité avec les odeurs de chlore (pourtant c'était pas
excessif)


Donc c'est piscine maison quand le temps le permet.


Je n'ai pas regarder d'autres études, celle-ci vient de sortir et est compartive en excluant d'autres facteurs de risques.


"Les risques seraient presque doublés, selon l’European Respiratory Journal qui dévoile une étude qui a suivi 430 enfants âgés de 5 à 6 ans.


C’est l’exposition à la chloramine (mélange de chlore et de matières organiques) qui peut affecter grandement les poumons des jeunes enfants, qui n’atteignent pas leur maturité avant l’âge de
7 ans environ.


En fait, plus un enfant passe du temps dans la piscine avant l’âge de 2 ans, plus les risques sont grands. « Si l'on écarte les facteurs de risque classiques comme fréquenter une
garderie ou avoir des antécédents dans la famille d'asthme et d'allergies, le risque de bronchiolite est multiplié par quatre pour plus de 20 heures passées en piscine », affirme Alfred
Bernard, professeur de l’Université catholique Louvain en Belgique."


Ce que l'on peut lui reprocher par contre c'est la tranche d'age pas assez étendue.


Bisss



la tite souris 22/07/2010 16:58


ben dis donc la sorcière de ton grimoire elle est pas belle mdr j'espère que c'est pas toi, et le poulpe dans la marmitte hihi tro fort
et toi aussi t'as pas mis le lien sur ma bannire mais en dessous sur mon nom donc même soucis que moi
bisoussss


Coquelicot 22/07/2010 17:01



LOL c'est pas moi


MDR


Non c'est que je suis fade, j'ai gardé l'ancien lien et simplement collé la nouvelle image MDR


je viens de changer et mettre le lien image, je te mail


bisss



Marie-Neige 22/07/2010 16:11


Merci, c'est très intéressant. Bisous.


Coquelicot 22/07/2010 16:17



Bisss



Ma NSP adorée

lacau.jpg

Recherche