Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 22:20

Voici une recette destinée à une copine qui souffre de très grosses crevasses lors de l'allaitement.

 

Suite certainement à une réaction allergique à la lanoline de la célèbre crème allaitement, aggravation des crevasses souvent présente en début d'allaitement sur une peau fragile.

 

Quand j'ai eu connaissance de son état les choses étaient déjà bien grave, les crevasses géantes, les douleurs extrêmes et grosse inflammation et présence de mauvais germes saprophytes (staphylocoques).

 

Ma copine a donc consulté un dermatologue, a eu un frottis pour dépister les germes présents et un traitement médical, outre les antibiotique et soins spécifiques, la dermato lui avait prescrit entre les soins l'utilisation de vaseline.

 

Nous cosméteuses savons que la vaseline est une crème issue de la pétrochimie bien cracra.

 

Donc premiers pas dans le monde de cosmeto home made pour ma copinette en galère, remplacer cette vaseline cracra par quelque chose de sain et surtout hyper simple car c'était pas le moment pour la new maman overbookée avec bébé, stressée de planter son allaitement et en prise à l'envie de tout stopper vu les douleurs de se lancer dans l'apprentissage de la cosmeto, les commandes dans un monde au vocabulaire non familier....

 

Donc plus simple que ça n'existe pas: faire un onguent protecteur, soignant, qui maintient l'élasticité et la peau du sein dans de bonnes conditions, avec ce que l'on a sous la main à la cuisine et ce en une minute chrono.

A savoir miel et huile d'olive dans un petit pot au frigo à refaire régulièrement vu l'absence de conservateur pas besoin de pesé juste ajouter un peu d'un ou l'autre pour avoir la bonne consistance.

 

Le traitement médical ayant porté ses fruits, adieu germes et inflammation mais reste nos vilaines crevasses déjà bien améliorées avec notre tambouille de base.

 

Donc pour prendre le relais direction une vraie recette.

 

J'ai pris soin de choisir chaque composant avec l'idée que le sein va dans la bouche de bébé.

Donc il faut du comestible, pas trop gouteu.

 

Conservateur: Sorbate de potassium 0.3% utilisé dans l'industrie alimentaire même si ce E202 n'est pas le must des additifs alimentaires il en reste qu'il est comestible et en cosmeto accepté en bio.(il a donc eu ma préférence dans l'ensemble des conservateurs proposé en cosmeto) (0.3gr ou une pointe de couteau)

 

Lanoline végétale 33% (30ml macérât calendula+3gr de cire d'abeille) la cire d'abeille est largement utilisée en alimentaire (bonbons) ne présente aucun danger, le calendula est une fleure comestible aux grands bienfaits pour notre peau mais aussi elle a une action sur le muguet (petite maladie courante des bébés) donc elle est notre maître choix pour ce soin.

 

Poudre miel 8% totaly alimentaire

 

Émulsifiant végétal 4% a base d'huile de palme sans OGM destiné à l'industrie alimentaire donc parfait pour nous.

(pas de co émulsifiant vu la présence de cire d'abeille de la lanoline) (4 gr)

 

Bisabolol 1% aucune toxicité pour l'homme ou l'animal (35 gouttes)

 

Macérât lavande camomille (matricaria) 28.7%ce sont deux plantes de choix pour les soins des bébés sans toxicité.(28.7gr)

 

Eau d'avoine 25% (25ml) (faire bouillir 1cuillère soupe de flocon d'avoine dans 25ml eau, laisser refroidir, filtrer)

 

En premier préparation de la lanoline végétale fondre cire abeille dans le macérât de calendula au bain marie, retiré du feu et fouetté jusqu'à froid.

 

Dans un bol, transférer la phase grasse (macérât lavande/camomille, lanoline maison, émulsifiant)
Dans un autre bol, transférer la phase aqueuse (eau d'avoine)
Faire chauffer séparément au bain-marie les deux phases
Lorsque les deux phases sont à la même température (+/-70°), diluer la poudre de miel dans la phase aqueuse et ensuite verser lentement cette phase aqueuse dans la phase grasse sans cesser d'agiter vigoureusement pendant environ 5 minutes. Le mélange blanchit et s'homogénéise.
Ajouter ensuite le bisabolol et le conservateur en mélangeant entre chaque ajout.
Verser la préparation dans un pot cosmétique puis laisser refroidir. Stocker votre produit à l’abris de la chaleur et de la lumière.


Faites toujours un test d’allergie préalable de 24H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser votre produit.

Partager cet article

Repost 0
Published by Coquelicot - dans Savons et cosmetiques
commenter cet article

commentaires

sonya 22/02/2011 14:57


Super elle pourra sevir un jour donc je notes :)
Merci Belle fleur et bizzzzzz


Coquelicot 22/02/2011 21:18



bissssssssssssssssssssssss



sylviam 11/01/2011 09:59


belle recette ma nspette mais pas pour moi mdr et j'ai du mal a lire ,trop petit pour moi la police,
le bisabol cela sert a quoi????

bisous


Coquelicot 19/01/2011 11:20



LOL


le bisabolo est un actif de camomille, cicatrisant, désinfectant, hydratant sans devoir utiliser de he


bisss



rainette 11/01/2011 07:29


Elle doit etre ravie. Tu es geniale. Bravo


Coquelicot 19/01/2011 11:21



C'est une chouette recette a tout faire pour bébé finalement


La première tambouille fut un rien difficile mais le résultat semble prometeur


bisss



mily 11/01/2011 06:40


super comme creme !! pendant mon allaitement pas de souci mais une de mes copines en a donc je sais quoi faire maintenant !!!!


Coquelicot 19/01/2011 11:22



Elle est bonne a tout pour bébé et pour divers crevasses (genre mes pieds lol)


bisss



Ma NSP adorée

lacau.jpg

Recherche