Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 09:08

Suite a mon article sur les parfums, j'ai eu des questions sur le type d'alcool. (perso j'utilise du 96.5° et je ne fais que des extraits 15%)

 

Voici donc le titrage d'alcool des parfumeurs. (les % sont légèrements différents de ma recette de base)

L’extrait

C’est la formule la plus concentrée et la plus riche d’une ligne ; il contient entre 15 et 30% d’extrait dilué dans un alcool très pur à 95°. Quelques gouttes suffisent à vous embaumer pour plusieurs heures !

L’eau de parfum

Elle contient entre 8 et 15 % d’extrait. Moins concentrée que l’extrait, l’eau de parfum reste néanmoins une formulation qui «tient» longtemps sur la peau. Le degré d’alcool titre entre 80° et 90°.

L’eau de toilette

Dans cette préparation, l’extrait représente entre 4 et 8 %  du mélange total dont l’alcool est à 80°. C’est la formule la plus répandue sur le marché.

L’eau de Cologne

Cette célèbre préparation a été créée en Italie à la fin du XVIIème siècle puis connut son essor à Cologne d’où elle tient son nom. Le pourcentage d’extrait est de 3 à 5 % et le degré d’alcool est plus faible que pour les eaux fraîches et les eaux de toilette (70°).

L’eau fraîche

L’extrait contenu est aux environs de 3% mais l’alcool titre à 80°. Cette solution plus légère procure un effet plus rafraîchissant. 

 

Donc on parle bien d'alcool fort, les parfums à la vodka et autres alcools blanc ne sont pas top.

Pour une eau fraiche ou brume voir une eau de Cologne, ce genre d'alcool est tout de même bien pratique et économique.

 

Mais comment dosé l'alcool, c'est le mouillage.

 

Comme notre compostion est faite d'alcool et d'eau déminéralisée (ou boullie si votre eau n'est pas trop calcaire)

il nous faut savoir finalement combien d'alcool selon ce que l'on a dans ses armoires utiliser.

 

Pour cela, il existe formule et table. (je fais l'impasse sur la formule il y a déjà assez de math dans ce qui va suivre)

 

Table pour la dilution de l’alcool (Table de Gay-Lussac) appelée aussi Table de mouillage de l’alcool :

Concentration initiale
  100 99 98 97 96 95 90 85 80 75 70 65 60 50
Concentration finale 95 6,5 5,15 3,83 2,53 1,25                  
90 13,25 11,83 10,43 9,07 7,73 6,41                
85 20,54 19,05 17,58 16,15 14,73 13,33 6,56              
80 28,59 27,01 25,47 23,95 22,45 20,95 13,79 6,83            
75 37,58 35,9 34,28 32,67 31,08 29,52 21,89 14,48 7,2          
70 47,75 45,98 44,25 42,54 40,85 39,18 31,05 23,14 15,35 7,64        
65 59,37 57,49 55,63 53,81 52 50,22 41,53 33,03 24,66 16,37 8,15      
60 72,82 70,80 68,8 65,85 64,92 63 53,65 44,48 35,44 26,47 17,58 8,76    
55 88,6 86,42 84,28 82,16 80,06 77,99 67,87 57,9 48,07 38,32 28,63 19,02 9,47  
50 107,44 105,08 102,75 100,44 98,15 95,89 84,71 73,90 63,04 52,43 41,73 31,25 20,47  
45 130,26 127,67 125,11 122,57 120,06 117,57 105,34 93,30 81,38 69,54 57,78 46,09 34,46 11,41
40 158,56 155,68 152,84 150,02 147,22 144,46 130,8 117,34 104,01 90,76 77,58 64,48 51,43 25,55
35 194,63 191,39 188,19 185,01 181,85 178,71 163,28 148,01 132,88 117,82 102,84 87,93 73,08 43,59
30 242,38 238,67 234,99 231,33 227,70 224,08 206,22 188,57 171,05 153,61 136,04 118,94 101,71 67,45
25 308,9 304,52 300,18 295,86 291,56 287,28 266,12 245,15 224,3 203,61 182,83 162,21 141,65 100,73
20 408,5 403,13 397,79 392,47 387,17 381,9 355,8 329,84 304,01 278,26 252,58 226,98 201,43 150,55
15 574,75 567,43 560,53 553,55 546,59 539,66 505,27 471 436,85 402,81 368,83 334,91 301,07 233,64
10 907,09 896,73 886,4 876,1 865,15 855,15 804,5 753,65 702,89 652,21 601,6 551,06 500,50 399,85

- Comment lire le tableau : la table indique qu’il faut ajouter 105,34 ml d’eau à 100 mL d’alcool à 90° pour obtenir de l’alcool à 45°.

- Attention : Le volume final est inférieur à la somme des volumes mis en jeu ! C’est le phénomène dit de « contraction de volume », variable en fonction du titre de l’alcool initial.

 

Cette table peut être lue a l'envers pour déterminé la concentration "forte" d'un mélange en partant d'un alcool "faible"


exemple:


si l'on a que de l'alcool vodka à 40° et que l'on veut faire une brume sur base de 80°

le tableau nous dit 104.01ml d'eau pour 100ml d'alcool 80° donc si l'on a +/- (contraction de volume) 204ml de vodka à 40° dedans il y a 100ml d'alcool à 80° donc lors du mélange si l'on veut 100ml d'alcool de 80° on doit prendre 204ml et "retirer de notre partie eau" 104ml pour avoir le bon pourcentage.

 

Comment faire son eau fraiche? (brume: 7%alcool 80°, 3%he, 90% eau) on part du calcul dessus

 

100ml alcool 80°+104ml eau = nos 204ml de vodka à 40° ( les 100ml sont les 7% d'alcool)

si on a besoin de 3% de he, il faut 100/7x3=42.9ml

pour les 90% eau 42.9/3x90=1287ml

 

total (1287-104 partie eau de la vodka)+42.9+204=1429.9ml


on n'a pas besoin de faire un litre et demi de brume donc on divise,j'ai un flacon de 100ml (95.33ml de brume), je vais donc divisé par 15.

soit 13.6ml de vodka+2.86ml de he+78.87ml d'eau.


Les alcools du commerce ont des titrages qui ne rentrent pas toujours dans la table genre 32.5°ou 36°, prendre la ligne la plus proche et pour les puristes, direction la formule. (voir ici le sujet de L'herboriste sur le forum cephee)

 

Petit bonus: une mine d'or en parfumerie avec des liens vers les compositions des parfums connus (characteres).


Le forum des senteurs


Partager cet article

Repost 0
Published by Coquelicot - dans Savons et cosmetiques
commenter cet article

commentaires

katleen 23/06/2010 21:42


Oh c'est un vieux livre je ne l'ai pas ici sous la main mais je te donnerais le titre et l'auteur quand je l'aurais retrouvé.
Bonne soirée bisous


Coquelicot 23/06/2010 23:33



pas préssée merci


bisssss



sylviam 23/06/2010 19:15


rooooooooooo tu me donnes mal à la tete, c'est quoi toutes ces maths hihi je suis trop trop fatiguée en ce moment, bon je préfère que tu me les offres les parfums moi je suis tres vanille mdr
bisous mon coquelicot


Coquelicot 23/06/2010 20:20



bisss ma testeuse



katleen 22/06/2010 21:51


Super interessant.
Merci.
J'ai un livre sur ce sujet mais ils ne sont pas tous repris dedans.


Coquelicot 23/06/2010 00:15



c'est quoi ton livre?


OUPSS je fais ma curieuse


bisss



Flocréa 22/06/2010 11:33


Bonjour

j'aime beaucoup ton article....il est très passionnant..et enfin je trouve une explication concernant les extraits....je pense qu'effectivement c'est ce que je vais faire ...maintenant reste plus à
griller quelques neurones pour la synergie et même avec le % faut encore trouver le bon dosage entre eux !!! :)


Coquelicot 22/06/2010 11:47



Merci


L'écrire pour être pas trop coriace ne fut pas simple.


Moi j'adore les extraits, jusque maintenant je fesais au feeling pour les synergies mais depuis mes recherches ca ouvre des tas de possibilités.


Reste a faire travailler ton nez LOL


Perso je suis super sensible aux odeurs, j'arrive pas a finir un parfum sur un jour, après avoir sniffer un peu trop, j'ai le nez qui bloque.


bisss



Elekhtre 22/06/2010 11:25


Très intéressant !
bisous


Coquelicot 22/06/2010 11:30



Merci


C'est un prise de tête le matin, mais vu les math vaut mieux être frais LOL


bisss



Ma NSP adorée

lacau.jpg

Recherche